Ressources
Cas client

Octobre Rose : Etam réussit à engager plus de 54 000 clients !

Grâce à Adyen et sa fonctionnalité Adyen Giving, Etam a mis en place une opération solidaire de dons en caisse pour récolter des fonds, afin de soutenir la recherche sur le cancer du sein.

12 décembre, 2023
 ·  5 minutes
Octobre Rose : Etam réussit à engager plus de 54 000 clients !

Mue par un véritable engagement en faveur des femmes, la marque de lingerie Etam mène des actions solidaires tout au long de l’année. A l’occasion d’Octobre Rose, - campagne destinée à sensibiliser au dépistage du cancer du sein et à récolter des fonds pour la recherche -, Etam s’est associé à Adyen et ses campagnes Moments that Matter pour proposer à ses clientes une opération solidaire de don, en ligne et en magasin. Résultat ? Plus de14% de taux de participation contre 8% habituellement et 45 000 euros collectés en France. Une très belle somme à laquelle Adyen et Etam ont choisi d’abonder pour doubler les gains, ce qui monte le total des donations à 135 000 €. Tous les bénéfices seront reversés à Ruban Rose, une association dédiée à l’information et au soutien à la recherche sur le cancer du sein. Retour sur une collaboration aussi inspirante que réussie, au service de la bonne cause.

Etam : un engagement fort auprès des femmes

Depuis plus de 100 ans, Etam accompagne toutes les femmes au quotidien, dans tous les moments de leur vie, dans les meilleurs comme dans les plus difficiles. Lingerie adaptée aux nuances de peau, courbes généreuses, culottes de règles, lingerie de maternité et soutien-gorge post-mastectomie… Au-delà de l’aspect produit, la marque s’engage également en menant différentes actions solidaires, en étroite collaboration avec des associations de terrain.

« En partenariat avec Solidarités Femmes depuis 2018, nous avons notamment beaucoup œuvré pour le droit à liberté, la lutte contre les violences conjugales et l’aide aux femmes dans le besoin », détaille Céline Wargnier, Directrice Marketing Retail pour Etam. Toute l’année, l’ensemble des bénéfices liés à l’achat de pochettes cadeaux en magasin sont par exemple reversés à Solidarités Femmes. À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, c’est une opération « soutien-gorge suspendu » qui avait été imaginée. Et lorsque la marque a lancé sa ligne de culottes menstruelles, elle s’est associée à des associations œuvrant en faveur de l’accès à l’hygiène féminine et la sensibilisation auprès des jeunes. Comme le montre ces quelques exemples, Etam a à cœur de soutenir les femmes, conformément à ses engagements We Care.

« Parce que nous sommes une marque qui parle aux femmes, toutes nos actions leur sont destinées. Pour chaque sujet, nous réfléchissons au meilleur levier d’activation pour embarquer nos clientes, au service de grandes causes nationales », précise Céline Wargnier. Pour Octobre Rose, Etam a souhaité lancer une opération d’envergure, en organisant une campagne de dons en magasin et en ligne, en faisant appel à la générosité de ses clientes.

Arrondi en caisse : un puissant moyen pour lever des fonds

« Ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières ». En matière d’opération caritative, l’adage n’a jamais été aussi vrai.

L’arrondi en caisse s’inscrit pleinement dans la stratégie solidaire globale d’Etam, qui y a eu recours à plusieurs occasions depuis 2015. Convaincue de la force du don au chiffre rond,l’enseigne avait même imaginé une solution « home-made » pour proposer de faire des dons au moment du paiement. « Les toutes premières campagnes d’arrondi à la caisse ont été extrêmement fructueuses. Mais depuis 2 ans, nous voyions nos campagnes complètement décliner en magasin », raconte Céline Wargnier. Etam s’est donc posé la question de trouver un nouveau partenaire de paiement, en mesure notamment de déployer une solution efficiente, sur tous ses terminaux de point de vente (TPV).

Don en caisse : les limites d’une solution non automatisée

Concrètement, avec la solution home-made d’Etam, les hôtesses devaient proposer oralement à chaque client de faire un don au moment du paiement. A la suite d’un speech explicatif, il était possible d’entrer une ligne « don » avec le montant souhaité ou d’arrondir à l’euro supérieur. « Le home-made et le speech oral de nos hôtesses de vente ont montré leurs limites : nous avons donc souhaité systématiser la possibilité de faire un don, en l’intégrant automatiquement sur le TPV », détaille la directrice marketing retail. Le fait de changer de solution de paiement pour les dons répondait à deux objectifs :

Améliorer et optimiser la performance des campagnes de don, en revenant à un système automatisé

Soulager les équipes de terrain, en les déchargeant de la responsabilité du speech autour du don, qu’elles devaient répéter à chaque transaction.

Pour y parvenir, Etam a pu compter sur son partenaire de longue date Adyen et son offre Giving.

Adyen Giving : une solution simple et performante pour faciliter les dons en caisse

Pour toutes les marques qui souhaitent impliquer leurs clients dans des causes qui leur tiennent à cœur, la fonctionnalité Adyen Giving est idéale. Grâce à cette solution, les enseignes comme Etam peuvent récolter des dons toute l’année, ou souscrire aux campagnes Moments that Matter au cours desquelles Adyen permet de soutenir une cause précise.

Les bonnes raisons de faire le bien avec Adyen ne manquent pas :

100% des dons sont reversés à la cause soutenue, puisqu’Adyen absorbe les frais de transaction et frais d’interchange ;

Aucune intégration n’est nécessaire pour les points de vente et une simple intégration suffit pour les dons en ligne ;

L’achat et la donation sont deux transactions séparées, ce qui facilite la réconciliation et le reporting.


Inscrivez-vous à la newsletter d'Adyen

Recevez nos actualités par mail

Je confirme avoir bien pris connaissance de la Politique de Confidentialité d'Adyen et accepte que mes données soient utilisées conformément à celle-ci.