Reach your customers worldwide.

L'Europe est un marché ouvert qui compte beaucoup d'acheteurs aisés et offre ainsi de nombreuses opportunités.

Les entreprises doivent absolument prendre en compte les méthodes de paiement locales, qui peuvent différer autant que la langue, lorsqu'elles évaluent le marché européen. En adoptant l'approche adéquate en matière de localisation et de méthodes de paiement, les entreprises peuvent assez facilement atteindre les acheteurs partout en Europe.

Europe

Austria

Autriche

L'univers des paiements en Autriche est similaire à ce qui existe en Allemagne. Outre les banques en ligne (pour les transferts par carte de crédit), les prélèvements sont également populaires. Cette possibilité devrait donc être envisagée selon le modèle commercial. Par ailleurs, les paiements par carte ne cessent d'augmenter, à raison de près de 10 % par an. Il est donc essentiel de proposer cette option de paiement.

Belgium

Belgique

Les acheteurs belges sont peu hésitants à l'idée de réaliser des achats transfrontaliers : 25 % des transactions ont ainsi lieu sur des sites étrangers. Bancontact est le mode de paiement le plus répandu en Belgique, et ce système compte d'ailleurs plus de cartes en circulation que d'habitants.

Czech Republic

République tchèque

La présence tchèque sur Internet et sur les sites d'e-commerce a fortement augmenté ces dernières années. La carte de crédit constitue le moyen de paiement en ligne le plus répandu en République tchèque.

Denmark

Danemark

Au Danemark, les cartes continuent de dominer le marché des paiements. Les cartes de débit Dankort, associées à Visa, sont le type de carte le plus répandu.

France

France

Le marché français constitue une bonne opportunité commerciale plutôt accessible. Les cartes bancaires (système interbancaire qui nécessite la connexion à un acquéreur local) dominent le paysage des paiements et sont généralement co-brandées avec Visa ou MasterCard.

Nos suggestions

Aucune entité locale n'est nécessaire en France, même si (comme cela est le cas avec la plupart des pays de la zone euro), une entité dans l'UE est obligatoire. Adyen offre une connexion directe au réseau CB, qui se traduit par un taux plus élevé d'autorisations pour les commerçants.

En savoir plusRéduire le texte
Germany

Allemagne

En matière d'e-commerce transfrontalier, les Allemands sont parmi les acheteurs les plus ouverts au monde, avec plus de 50 % des achats en ligne effectués sur des sites internationaux. Pourtant, malgré cette volonté, les modes de paiement sans carte de crédit, tels que le prélèvement SEPA (système de prélèvement européen), SOFORT et les comptes Giropay, représentent la majorité des transactions en ligne.

Outre ces modes de paiement, la facture ouverte est également populaire en Allemagne, où une société tierce paie le marchand pour les produits et services achetés par les consommateurs, et récupère ensuite l'argent auprès des acheteurs après la livraison.

Nos suggestions

En raison de son ouverture aux paiements transfrontaliers et de sa taille, nous recommandons aux entreprises visant l'Europe de débuter par l'Allemagne.

En savoir plusRéduire le texte
Finland

Finlande

La Finlande est l'un des pays leaders du marché en matière de services bancaires en ligne et mobile. Par conséquent, la banque en ligne y est répandue.

Italy

Italie

Malgré une économie fonctionnant principalement en espèces, l'Italie est le cinquième marché de l'e-commerce en Europe et sa croissance devrait dépasser la plupart des principaux marchés européens au cours des prochaines années.

Les cartes prépayées sont les plus répandues, notamment en raison de leur meilleur niveau de sécurité et des moindres frais (selon les perceptions). La carte de crédit la plus populaire est CartaSi (co-brandée avec MasterCard ou Visa), tandis que la carte de débit prépayée la plus populaire est Postepay (co-brandée avec Visa).

En savoir plusRéduire le texte
Netherlands, the

Pays-Bas

Si l'achat depuis des sites internationaux est relativement commun aux Pays-Bas, le mode de paiement privilégié reste iDEAL, système spécifique au marché néerlandais. iDEAL est un système interbancaire pris en charge par toutes les banques grand public du pays et permettant aux consommateurs d'utiliser leur compte bancaire pour des achats en ligne. Les prélèvements et les paiements à réception de facture sont également assez répandus.

Nos suggestions

Adyen a deux conseils à vous donner pour entrer aux Pays-Bas. 1. Proposer iDEAL comme mode de paiement est essentiel, en raison de l'importance du volume de transactions en ligne qu'il traite. 2. De par son ouverture, les marchands doivent envisager les Pays-Bas comme l'un des premiers marchés européens à intégrer.

En savoir plusRéduire le texte
Norway

Norvège

La Norvège possède l'un des taux d'utilisation de carte les plus élevés par personne en Europe, ce qui explique qu'il s'agisse du moyen de paiement le plus fréquent. De plus, grâce à des applications comme VIPPS, les paiements mobiles gagnent en popularité. Enfin, l'option de paiement après livraison avec Klarna est également répandue dans ce pays.

Poland

Pologne

La banque en ligne est de loin la méthode de paiement privilégiée en Pologne et comparativement, l'utilisation des cartes de crédit en ligne reste relativement modeste.

Nos suggestions

Le marché polonais est facile à intégrer. Il n'est pas nécessaire d'avoir une entité locale ou de prendre en charge les règlements en devise locale. Toutefois, les émetteurs polonais exigent aux porteurs de cartes d'enregistrer leur carte lorsqu'ils l'utilisent pour la première fois. Si ce n'est pas fait, la carte est systématiquement refusée pour tout achat en ligne.

En savoir plusRéduire le texte
Portugal

Portugal

Bien que le taux de pénétration des cartes soit relativement élevé au Portugal, le mode de paiement le plus répandu reste MultiBanco. Il s'agit d'une option post-paiement pour lequel une référence est générée lors du processus de paiement, puis celui-ci est confirmé sur un DAB ou via un service bancaire en ligne.

Nos suggestions

Pour les détaillants, MultiBanco peut représenter jusqu'à 50 % des paiements au Portugal.

En savoir plusRéduire le texte
Russia

Russie

La Russie est un excellent exemple d'important marché qui n'est pas dominé par les cartes de crédit. En fait, les cartes représentent moins de la moitié des transactions en ligne. Les moyens de paiement locaux les plus populaires sont plutôt les portefeuilles électroniques, notamment :

  • Qiwi, un portefeuille électronique utilisé par 70 millions de personnes différentes chaque mois. Les portefeuilles Qiwi peuvent être rechargés à partir de plus de 150 000 terminaux de paiement, ainsi que par carte de crédit ou de débit, par téléphone ou via un compte WebMoney.
  • Yandex Money, un portefeuille électronique offrant des options de recharge par cartes prépayées à gratter, cartes en plastique, banques en ligne et espèces.

En Russie, les paiements par distributeurs automatiques ont longtemps été très populaires et les terminaux de plus en plus perfectionnés ont rendu l'environnement de paiement plus transparent, avec désormais des recharges automatiques et des paiements récurrents.

Nos suggestions

Aucune entité nationale n'est requise en Russie et il est facile d'accéder à la grande majorité des options de paiement (portefeuilles et cartes). Adyen prend en charge Qiwi (y compris les paiements en un clic et les paiements récurrents) ainsi que d'autres modes de paiement nationaux majeurs.

En savoir plusRéduire le texte
Spain

Espagne

L'utilisation de la carte est très répandue en Espagne : plus de 85 % de la population possède au moins une carte de débit ou de crédit. Les cartes prépayées virtuelles pour les achats en ligne deviennent de plus en plus populaires.

Nos suggestions

Pour bénéficier de taux d'autorisation optimisés, il est recommandé d'avoir accès à un acquéreur local (Adyen peut fournir une acquisition locale sur le marché).

En savoir plusRéduire le texte
Sweden

Suède

Si les cartes de crédit restent le mode de paiement en ligne le plus répandu, la Suède est à la pointe des paiements à réception de facture, une méthode en pleine expansion à l'échelle internationale qui constitue désormais le deuxième moyen de paiement sur le marché, après les cartes. La banque en ligne, au travers de grandes banques telles que Handelsbanken, SEB et Nordea, est le troisième mode de paiement le plus répandu.

Nos suggestions

Adyen prend entièrement en charge les modes de paiement à réception de facture. Ce moyen de paiement sert plutôt pour la vente au détail, moins pour les produits numériques.

En savoir plusRéduire le texte
Switzerland

Suisse

Le marché de l'e-commerce en Suisse connaît une croissance régulière ayant atteint 10 % en 2017. En 2015, les dépenses moyennes par acheteur s'élevaient à 1 815 €. Les moyens de paiement les plus répandus à l'échelle nationale sont : à réception de facture, par carte de crédit et via PayPal.

Turkey

Turquie

Avec une population jeune et au fait de la technologie mobile, la Turquie est l'un des marchés e-commerce qui enregistre la plus forte croissance dans le monde, avec environ un quart des acheteurs en ligne qui utilisent leur téléphone portable pour effectuer des achats. Si les cartes de crédit sont très populaires en Turquie, l'utilisation des cartes prépayées explose.

Nos suggestions

Certaines des exigences réglementaires du marché turc peuvent être des difficultés pour certains marchands, notamment parce que : 1. Les paiements échelonnés par carte de crédit sont très répandus, mais peuvent uniquement être proposés en entrant en relation avec des banques individuelles. 2. Des frais supplémentaires peuvent être imputés pour les acquisitions transfrontalières et les paiements échelonnés ne sont possibles que pour les acquéreurs du pays. (Remarque : Adyen est en relation avec la plupart des banques et peut donc proposer des paiements échelonnés à la majorité des clients turcs.) 3. Le système 3D Secure est obligatoire pour les cartes de débit et les paiements récurrents ne sont pas pris en charge pour les cartes de débit.

En savoir plusRéduire le texte
United Kingdom

Royaume-Uni

Les consommateurs britanniques sont les leaders mondiaux en matière de shopping mobile. Les cartes de débit sont très populaires : un consommateur moyen détient entre 2 et 3 cartes. Les cartes représentent environ 90 % de tous les paiements en ligne, les paiements bancaires en ligne étant pratiquement inexistants.

Nos suggestions

1. Actuellement, le Royaume-Uni est le seul pays européen où la méthode AVS (Address Verification Service) est prise en charge. 2. Le niveau de prise en charge du système 3D Secure par les émetteurs est élevé (une étape de sécurité supplémentaire dans le processus de paiement, conçue pour lutter contre les transactions frauduleuses). Le Royaume-Uni est un des rares pays où la mise en place de la norme 3D Secure améliore la conversion dans son ensemble.

En savoir plusRéduire le texte