Moyens de paiement privilégiés en Asie-Pacifique

Première partie du guide international sur les moyens de paiement rédigé par Adyen afin d'aider les entreprises à se développer à l'international.

Rue en Asie

Asie-Pacifique

L'Asie-Pacifique compte plus de 4,5 milliards d'habitants, soit près de 60 % de la population mondiale. C'est une région diversifiée, avec sept des dix pays les plus peuplés du monde, dont la Chine et l'Inde.

Bien que l'on considère souvent que l'Asie-Pacifique est en avance dans plusieurs domaines, notamment l'e-commerce et le paiement par mobile, c'est aussi l'une des régions les plus fragmentées en matière de paiements.

En comprenant mieux les habitudes de paiement et le paysage culturel de l'Asie-Pacifique, les entreprises internationales seront en mesure de mieux profiter des opportunités et de l'énorme potentiel de cette région.

Dans certains pays comme la Chine, le Japon, l'Indonésie et les Philippines, les entreprises n'ont pas besoin d'établir une entité locale pour étendre leur activité et atteindre de nouveaux acheteurs.

En choisissant le bon partenaire de paiements, faire connaître votre marque auprès des consommateurs de ces marchés pourrait donc s'avérer plus simple que prévu.

Grâce à ses licences d'acquisition de cartes de crédit dans des pays comme l'Australie, Hong Kong et Singapour, Adyen peut mettre les entreprises en relation avec d'importants systèmes de carte.

Australie et Nouvelle-Zélande

Map of Australia & New Zealand

Justifiant son statut de puissance économique d'Asie-Pacifique, l'Australie a célébré en 2017 sa 26e année sans récession. Les secteurs de la vente au détail et du tourisme sont en plein essor et attirent ainsi l'attention du monde entier, ce qui en fait une option à envisager sérieusement si vous souhaitez vous implanter en Asie-Pacifique.

Selon DHL eCommerce, les consommateurs australiens sont les deuxièmes plus enclins au monde à effectuer des achats en ligne sur des sites internationaux. Le commerce électronique international devrait connaître un taux de croissance annuel moyen de 29 %, jusqu'en 2020. En ce qui concerne les paiements, plus de 50 % des transactions en magasin réalisées en Australie se font avec des cartes de crédit ou de débit.

Les paiements par carte sont également privilégiés par le voisin néo-zélandais, qui enregistre chaque année près de 1,5 milliard de transactions électroniques par carte. Proportionnellement à son PIB, la Nouvelle-Zélande a la plus faible quantité d'espèces en circulation dans le monde, même si les paiements en espèces y ont toujours une place de choix.

Moyens de paiement répandus en Australie et en Nouvelle-Zélande

Conseil d'Adyen

L'Australie est un formidable centre stratégique pour les marques internationales qui cherchent un point d'ancrage en Asie-Pacifique : il n'est pas nécessaire de créer une entité locale, les paiements sont essentiellement effectués par carte et les acheteurs sont déjà habitués aux sites internationaux. Les entreprises présentes en Australie peuvent exploiter la licence d'acquisition directe de cartes de crédit d'Adyen afin de profiter des avantages de l'acquisition locale, comme les taux d'autorisation de carte plus élevés. Et en effectuant les traitements sur place, vous bénéficierez également du plafond de commissions d'interchange australien.


Chine

Map of China

La Chine est le plus grand marché d'e-commerce de détail au monde, secteur qui devrait atteindre 1,7 billion de dollars américains d'ici 2020. Le pays est également un moteur du m-commerce (achats sur mobile).

Selon des données de la société Euromonitor International, le m-commerce a dépassé les achats sur ordinateur en 2015. Depuis 2016, 66 % des achats en ligne sont réalisés sur des appareils mobiles, ce qui représente 450,3 milliards de dollars américains. Les trois principaux moyens de paiement sont : Alipay, UnionPay et WeChat Pay.

Moyens de paiement répandus en Chine

Conseil d'Adyen

Aucune entité locale n'est nécessaire en Chine. Avec un partenaire qui prend en charge les principaux modes de paiement locaux, vous pouvez rapidement atteindre le milliard de consommateurs en Chine. Les paiements mobiles sont très importants, car la plupart des acheteurs venant des villes moyennes et grandes ont l'habitude d'acheter sur leurs smartphones et par le biais d'applications.

Alipay logo

Alipay

Alipay est le moyen de paiement local le plus populaire en Chine, avec près de 50 % de part de marché. Appartenant au site e-commerce Alibaba, Alipay fournit des services de paiement aux principales plateformes e-commerce d'Alibaba tels que Taobao et Tmall, ainsi qu'à plus de 400 000 entreprises chinoises. Alipay est facile à installer et offre à vos clients une expérience d'achat fluide, que ce soit en ligne, sur mobile ou en magasin.

UnionPay logo

UnionPay

UnionPay constitue le premier système de carte au monde en termes de nombre de cartes émises. C'est également le seul réseau interbancaire du marché (si l'on exclut Hong Kong et Macao) qui relie les distributeurs de 14 des principales banques et de nombreuses autres banques moins importantes aux quatre coins de la Chine continentale. Propriété de la banque centrale, le système UnionPay bénéficie du monopole sur le traitement des transactions en CNY en Chine. Il représente donc une part essentielle des paiements pour les consommateurs chinois.

WeChat logo

WeChat Pay

WeChat Pay est le moyen de paiement chinois qui connaît la plus forte croissance. Il appartient à l'écosystème WeChat, un service servant à la fois de réseau social, d'outil de travail collaboratif et de plateforme e-commerce. WeChat peut être utilisé en ligne, sur mobile et en magasin. Les transactions s'effectuent au sein de l'application WeChat ou via le navigateur Web intégré. Vous pouvez ainsi proposer aux utilisateurs WeChat une expérience d'achat et de paiement fluide, et ce en toute simplicité.


Hong Kong

Hong Kong map

Hong Kong est une place financière importante de la région Asie-Pacifique, principalement du fait de sa proximité avec la Chine, la plus grande économie du monde en matière de parité de pouvoir d'achat, d'après le FMI.

Souvent considérée comme « l'économie la plus libre du monde », Hong Kong est un pôle financier d'envergure mondiale ainsi qu'une base stratégique de choix pour les entreprises internationales. Singapour et Hong Kong se disputent le titre du meilleur endroit pour s'implanter en Asie.  

Son statut de Région administrative spéciale de la République populaire de Chine présente de nombreux avantages pour les entreprises, à l'heure où le projet « One Belt, One Road » a le vent en poupe. Cette initiative a pour but de créer des liens et de promouvoir la coopération entre différents pays d'Asie et d'Europe.

Les taux d'adoption d'Internet et du smartphone élevés de Hong Kong constituent un moteur clé de l'essor durable du e-commerce, qui pesait plus de 14 milliards de dollars américains en 2017. En ce qui concerne les transactions en ligne, les cartes de crédit sont le moyen de paiement le plus utilisé, et cela ne devrait vraisemblablement pas changer.

Les porte-monnaie électroniques gagnent peu à peu du terrain chez les consommateurs hongkongais, à tel point qu'Alipay et WeChat Pay ont tous les deux prévu d'étendre leur activité au-delà de la Chine continentale. Les paiements sans contact et par mobile sont de plus en plus répandus : de nombreuses entreprises ont déjà inclus Apple Pay et Google Pay à leurs options de paiement.

Moyens de paiement répandus à Hong Kong

Conseil d'Adyen

Grâce à la licence d'acquisition d'Adyen à Hong Kong, les entreprises bénéficient d'une connexion directe à Visa et à Mastercard. Vous pourrez profiter de taux d'autorisation de cartes élevés ainsi que d'analyses de données détaillées. Pour ce qui est des transactions internationales, aucune entité locale n'est nécessaire. Adyen propose également des moyens de paiement locaux tels qu'Alipay, UnionPay et WeChat aux entreprises présentes sur le marché chinois.


Inde

India map

L'économie indienne a toujours été dominée par les paiements en espèces. Ces derniers, avec les paiements par chèques, représentent 85 % des paiements. Si nous savons que les paiements électroniques devraient considérablement augmenter en Inde ces 3 à 5 prochaines années, les paiements à la livraison représentent toujours 60 % des paiements e-commerce.

La croissance des paiements électroniques repose en grande partie sur le gouvernement indien, depuis son annonce de démonétisation en novembre 2016 aux initiatives comme Rupay et UPI. Les investissements réalisés par des entreprises internationales comme Alibaba, Softbank, Amazon et Google dans des solutions de porte-monnaie mobiles dans ce pays vont également peser dans la balance.

Moyens de paiement répandus en Inde

Conseil d'Adyen

Le système 3D Secure est obligatoire pour toutes les transactions par carte de débit en Inde, où l'authentification à deux facteurs a un impact véritablement positif sur les taux d'autorisation. Nous recommandons d'appliquer le système 3D Secure à toutes les transactions réalisées sur le marché indien.


Indonésie

Indonesia map

Avec 200 millions d'habitants, l'Indonésie est l'un des marchés les plus vastes et les plus prometteurs d'Asie. Ce pays est sur le point de connaître une croissance exponentielle, et la taille de son marché devrait atteindre les 11 milliards de dollars américains en 2019.

Ces perspectives s'expliquent par les tendances démographiques. Moins de 40 % de la population est connectée à Internet, la pénétration bancaire est inférieure à un quart et le nombre de cartes de débit et de crédit émises ne s'élève qu'à 15 %. À l'instar de bon nombre de pays en développement, le passage à Internet s'effectue à travers le mobile : 90 % des internautes indonésiens se connectent à Internet via leur téléphone. Mais n'oubliez pas : le paiement à la livraison reste le moyen de paiement le plus répandu pour le commerce au détail.

Moyens de paiement répandus en Indonésie

  • Porte-monnaie Doku
  • Mastercard
  • Magasins de proximité
  • Visa
  • Banques en ligne
  • Paiements via distributeur automatique

Conseil d'Adyen

L'Indonésie est un marché hautement réglementé. Une entité locale est requise pour traiter les paiements locaux et la roupie indonésienne (IDR) ne peut pas être rapatriée. Cependant, avec Adyen, vous pouvez proposer des moyens de paiement nationaux en Indonésie avec des règlements en dollars américains (USD).


Japon

Japan map

Le Japon est le troisième plus grand marché de l'e-commerce au monde. Il s'agit d'un marché où l'argent liquide domine et où le paiement à la livraison est répandu. Konbini permet aux clients de régler les achats réalisés sur Internet auprès de commerces de proximité 24 h/24 et 7 j/7. La carte de crédit locale JCB est également répandue, de même que les cartes de crédit internationales.

Moyens de paiement répandus au Japon

Conseil d'Adyen

Les paiements en devise locale sont possibles au Japon. Les consommateurs ne sont donc pas tenus de payer de frais internationaux, ce qui offre une expérience fluide. Avec Adyen, vous pouvez accepter Konbini sans entité locale.


Malaisie

Malaysia map

Comme l'Indonésie, la Malaisie bénéficie d'une croissance e-commerce très forte, principalement en raison de l'expansion du mobile. Il existe toutefois des différences significatives entre ces deux marchés. Les consommateurs malaisiens sont plus ouverts aux achats transfrontaliers, qui représentent 40 % des transactions en ligne. Parmi les marchés d'Asie du Sud-Est, la Malaisie est le deuxième pays en termes de pénétration et d'utilisation des cartes de crédit (derrière Singapour).

L'augmentation de l'utilisation des appareils mobiles peut accélérer la croissance de l'e-commerce en Malaisie, puisque les paiements mobiles peuvent être effectués depuis un wallet prépayé plutôt qu'un compte bancaire.

Moyens de paiement répandus en Malaisie

Conseil d'Adyen

La Malaisie met en place des contrôles rigoureux en matière de réglementation financière, et le ringgit malaisien est une monnaie non échangeable qui ne peut être utilisée pour des achats en dehors du pays. La bonne nouvelle, c'est que le traitement des paiements internationaux par l'intermédiaire d'un acquéreur global n'entraîne pas de droits d'émission pour le client final. Par conséquent, en optant pour cette approche, vous n'êtes pas affecté lorsque vous traitez le ringgit malaisien dans d'autres pays. Les émetteurs locaux exigent généralement une authentification 3D Secure. Nous vous recommandons donc d'effectuer toutes vos transactions via le système 3D Secure.


Philippines

Map of The Philipines

Les Philippines constituent probablement l'un des marchés de l'e-commerce les plus sous-estimés d'Asie du Sud-Est. Deuxième pays le plus peuplé de la région après l'Indonésie, les Philippines devraient voir leur marché de l'e-commerce croître à un taux annuel de 101,4 % jusqu'en 2018. Cette croissance s'explique notamment par la forte pénétration du mobile. Les Philippins figurent parmi les utilisateurs mobiles les plus prolifiques au monde, et le taux de pénétration du smartphone s'élève maintenant à 30 % de la population.

Moyens de paiement répandus aux Philippines

Conseil d'Adyen

Aucune entité locale n'est requise et les cartes peuvent être traitées à l'étranger, sans taxes internationales. Nous recommandons aux marchands internationaux de conserver le traitement international des cartes et de mettre en place des moyens de paiement locaux. Les taux d'autorisation sont généralement plus faibles aux Philippines que dans d'autres marchés, principalement en raison de la jeune génération qui est moins disposée à payer pour des contenus numériques. Nous constatons également de plus faibles taux de conversion pour des contenus comme les jeux ou les téléchargements de musique.


Singapour

Map of Singapore

Singapour, pôle financier vital pour toute entreprise internationale, a récemment été classé troisième plus grande place financière du monde, après Londres et New York.

La Fintech, les paiements en ligne et la technologie blockchain gagnent du terrain alors que l'innovation continue et la croissance de la technologie sont au cœur du développement économique de Singapour.

Malgré sa petite taille, l'environnement particulièrement propice aux entreprises et les nombreuses relations internationales de cette cité-État en font un centre stratégique pour les entreprises qui se développent en Asie et à l'international.

À l'image de l'Australie et de Hong Kong, l'e-commerce se porte très bien à Singapour, où 55 % des transactions sont internationales. Le taux d'adoption du smartphone est d'environ 90 % et le m-commerce continue de se développer à mesure que les consommateurs s'habituent à acheter sur leurs appareils mobiles.

À Singapour, le moyen de paiement le plus répandu est la carte de crédit, talonnée par les virements bancaires et les paiements NETS. Les paiements sans contact et les porte-monnaie électroniques comme Apple Pay et Google Pay prennent également de l'ampleur.

Moyens de paiement répandus à Singapour

Conseil d'Adyen

Grâce à la licence d'acquisition directe de cartes de crédit d'Adyen, les entreprises présentes à Singapour bénéficient d'une connexion directe à Visa et à Mastercard. Les marques peuvent donc exploiter pleinement la plateforme unique d'Adyen afin d'unifier leurs entreprises en acceptant les paiements en ligne, sur les applications ou en magasin au point de vente. L'acquisition locale présente également de formidables avantages, tels que des taux d'autorisation de cartes élevés et des analyses de données plus détaillées.


Corée du Sud

Map of South Korea

La Corée du Sud est le troisième plus grand marché e-commerce d'Asie-Pacifique derrière la Chine et le Japon. Elle détient la plus importante utilisation des cartes de crédit au monde. En effet, un client coréen possède en moyenne cinq cartes de crédit contre seulement deux pour un client américain. De plus, 80 % de la population possède un smartphone et 44 % l'utilise pour faire des achats.

Moyens de paiement répandus en Corée du Sud

Conseil d'Adyen

La plupart des cartes locales sont co-brandées avec Visa et Mastercard. Jusqu'en avril 2016, ces cartes nécessitaient un processus d'authentification spécifique qui fonctionnait seulement avec le navigateur Internet Explorer. Bien que ce ne soit plus le cas aujourd'hui, quitter les services d'authentification ActiveX peuvent prendre plus de temps que prévu.


Thaïlande

Map of Thailand

En Thaïlande, le commerce électronique présente un énorme potentiel de croissance. Les transactions de vente au détail en ligne ne représentent actuellement que 0,5 % du secteur, mais elles progressent de 30 à 35 % chaque année (selon des estimations). Avec un taux de pénétration de l'Internet estimé à 60 % et le mobile comme premier appareil utilisé par la majorité des nouveaux acheteurs, le m-commerce est la clé.

Moyens de paiement répandus en Thaïlande

Conseil d'Adyen

La Thaïlande possède moins de restrictions réglementaires que d'autres pays d'Asie du Sud-Est, ce qui simplifie les paiements locaux et internationaux.

Prenez le temps de regarder chaque partie du guide international sur les moyens de paiement pour apprendre la langue de paiement de chaque pays.

Are you looking for test card numbers?

Would you like to contact support?

Effectuez une recherche dès maintenant sur le site Web d'Adyen...

  Site Web