Frais d'interchange : explications

Vous vous demandez comment sont calculés les frais liés aux cartes bancaires ? Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur les taux et frais d'interchange, les modèles de facturation et bien plus encore.

Peu importe les pays où vous êtes présent, les transactions par carte représentent probablement la majorité de vos paiements. Il est donc important que vous compreniez comment vous êtes facturé. Cet article vous permettra de connaître les différents éléments qui composent les coûts de traitement de vos transactions par carte, et notamment ce qui représente la part la plus élevée : l'interchange.

Le traitement des transactions par carte comporte trois types de frais :

  • Interchange fee : les frais versés à la banque de votre client
  • Card scheme fee : les frais versés aux réseaux de cartes (Visa, Mastercard…)
  • Acquirer markup : les frais facturés par votre acquéreur

La bonne nouvelle, c'est qu'en matière d'interchange, certaines solutions peuvent vous permettre de réduire vos coûts.

Ces frais varient entre autres selon le type de transaction, le pays où cette dernière est effectuée et votre business model. Ne vous y méprenez pas : ces frais peuvent avoir un impact significatif sur vos résultats nets. La bonne nouvelle, c'est qu'en matière d'interchange, certaines solutions peuvent vous permettre de réduire vos coûts. Mais ce n'est le cas que si votre facturation s'ajuste selon les taux d'interchange (c'est ce qu'on appelle le modèle de facturation Interchange++, nous y reviendrons plus tard).

En quoi consistent les frais d'interchange ?

Les commissions d'interchange sont fixées par les réseaux de cartes (Visa/Mastercard/Amex, etc.) mais sont versées à la banque émettrice (ou à la banque du client). Elles constituent généralement la dépense la plus importante dans le cadre du traitement des transactions par carte. Elles présentent également un aspect complexe : la structure et les frais varient d'un marché à l'autre, tout comme les types de cartes (consumer debit, carte corporate, prépayée, etc.), et ils évoluent sans cesse.

Auparavant, le calcul de ces frais était effectué avec très peu de transparence. Les grandes entreprises avec un volume élevé de transactions pouvaient négocier des frais réduits, tandis que les petites entreprises étaient obligées de payer le montant total. Par ailleurs, les marchés dominés par les grands réseaux de cartes internationaux étaient les plus vulnérables car les entreprises n'avaient pas d'autres choix que de proposer les moyens de paiement utilisés par la majorité de leurs clients.

Heureusement, des efforts ont été déployés ces dernières années pour homogénéiser les frais d'interchange grâce à des règles plus rigoureuses, à la mise en place d'un plafonnement des frais et d'un système plus transparent.

Vous trouverez ci-dessous une illustration des plafonds de frais d'interchange dans différentes régions :

Carte des frais d'interchange

Remarque : Les cartes de crédit américaines ne sont pas réglementées et les plafonds d'interchange des cartes de débit américaines s'appliquent uniquement aux banques réglementées. Les plafonds de frais s'appliquent uniquement aux cartes aux États-Unis et dans l'UE. Et, au Mexique, les plafonds dépendent de l'industrie et certains taux sont négociables.

Qu'est-ce qui affecte le montant que vous payez ?

Les facteurs qui influent sur les frais d'interchange comprennent : la région, le canal de vente, le type de carte et le business model. Comprendre ces facteurs peut vous permettre d'optimiser le processus et d'obtenir les meilleurs tarifs. Voici quelques exemples :

Il est préférable d'utiliser un acquéreur local lorsque cela est possible.

Le système d'acquisition locale

Tout comme les frais d'itinérance pour les téléphones mobiles, les transactions reviennent généralement moins chères si elles sont traitées localement. Par conséquent, mieux vaut faire appel à un acquéreur local, dans la mesure du possible, afin d'être soumis aux réglementations locales et de profiter de frais avantageux.

Interchange++ : la facturation en toute transparence

Interchange++ est un modèle de tarification qui s'ajuste selon les taux d'interchange. Par exemple, le plafonnement des frais à travers l'Europe a été très avantageux pour les entreprises facturées selon le modèle Interchange ++, car lorsque l'interchange diminue, l'économie réalisée vous est transférée. Pour citer l'Interchange Fee Regulation (IFR) : « La Commission européenne prévoit que les retailers connaissent, pour chaque transaction, le montant de la commission commerçant (Merchant Service Charge) et la commission d'interchange, et qu'ils soient ainsi en mesure de vérifier si l'avantage de la réglementation leur a été octroyé ». Pour en savoir plus, cliquez ici.

L'alternative à Interchange++ est la tarification combinée (« blended pricing » en anglais). Cette solution facture des frais de traitement auxquels s'ajoute une marge fixe. Chaque transaction vous est facturée au même prix, ce qui rend le système plus simple à comprendre mais pas pour autant plus transparent. Vous n'avez pas accès au détail des frais qui vous sont facturés et vous n'avez pas la garantie que votre prestataire vous transférera des économies.

Illustration « blended vs interchange++ pricing »

Différence de tarification entre Blended et Interchange++ : quand l'interchange diminue, vos frais diminuent aussi

Voici tout ce que vous devez savoir sur la grille tarifaire Interchange++

En savoir plus

Tarifs encourageants

La commission d'interchange varie d'un marché à l'autre. Aux États-Unis et en Australie, par exemple, Visa et MasterCard proposent des taux inférieurs à des entreprises spécifiques comme les associations caritatives, les entreprises de voyages, les services de streaming et les fournisseurs d'énergie. Nous vous rappelons que vous ne bénéficiez de cette économie que si vous êtes facturé sur le modèle tarifaire Interchange++.

Nous nous soucions de l'interchange pour vous

Vous avez mieux à faire que de surveiller les changements constants des réglementations et des taux d'interchange. Nous nous en chargeons donc pour vous.

Nous vous tenons informé de tout changement qui pourrait vous concerner, et notre équipe dévouée surveille les taux et les réglementations afin de vous garantir la meilleure offre. De plus, nos licences locales d'acquisition dans des marchés clés à travers le monde vous donnent accès à des tarifs nationaux réduits.

Transparence du traitement des transactions par carte

La transparence est au cœur de tout ce que nous faisons chez Adyen, c'est pourquoi vous êtes toujours facturé sur le modèle Interchange++. Vous voyez exactement ce qui vous est facturé et toute économie réalisée vous est transférée, sans frais supplémentaires.

Nous espérons que ces informations vous ont été utiles et ont répondu à toute question concernant les frais d'interchange. N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez en savoir plus !


Inscrivez-vous à la newsletter d'Adyen

J'accepte de recevoir des newsletters de la part d'Adyen à propos de la société, de son activité et du secteur, de ses partenaires et affiliés, de ses produits et services, de ses nouvelles fonctionnalités et des lancements à venir. En envoyant ce formulaire, vous reconnaissez avoir lu les conditions de notre Déclaration de confidentialité et vous consentez à l'utilisation des données dans le cadre de ces conditions.


Are you looking for test card numbers?

Would you like to contact support?