Qu’est-ce que le déliassage et pourquoi n’est-ce pas pour toutes les entreprises

Comment une stratégie de réduction de coûts peut parfois vous empêcher de générer du revenu supplémentaire et faire baisser la qualité de votre expérience client.

Pour beaucoup, le paiement est encore perçu comme un centre de dépenses important. Quelques entreprises font donc appel au principe de déliassage, afin de réduire leurs coûts au maximum. Le déliassage, (« on-us » en anglais), consiste à rediriger le flux d’encaissement monétique vers les différentes banques émettrices des cartes. Ceci afin de récupérer une partie des frais d’interchange.

Si le déliassage peut être une solution intéressante pour une entreprise souhaitant faire des économies à grande échelle, il va cependant de pair avec une logistique complexe et quelques sacrifices sur l’expérience client. Le déliassage ne convient donc pas à tous les business models, surtout lorsque l’on considère que le paiement est devenu un outil stratégique, capable de générer plus de revenu, de mieux connaître ses clients et d'uniformiser l’expérience client quel que soit le canal de vente et le pays d’achat.

Le déliassage est-t-il fait pour tout le monde ?

Afin de savoir si votre entreprise remplit les conditions pour rendre le déliassage intéressant et viable, il est important de prendre en compte 3 critères :

1. Un volume d’encaissement important : afin de considérer le déliassage comme stratégique d’un point de vue économique, le volume de transactions de votre entreprise doit être de plusieurs centaines de millions d'euros afin de pouvoir déliasser un pourcentage suffisamment élevé pour les banques.

2. Une multiplication des contrats commerciaux : une fois ces volumes atteints, vous devrez négocier avec chacune des banques les réductions accordées sur vos flux, tout en sachant que toutes les banques n’ont pas les mêmes règles d’acquisition. Certaines seront plus enclines que d’autre à accepter le déliassage. Il faut donc prévoir un contrat par banque, par pays et des négociations complexes.

3. Avoir le temps : le déliassage est un process assez lourd à mettre en place et vous devrez allouer de nombreuses ressources internes à la réalisation de ce projet. Anticipez donc bien la charge de travail que cela pourra représenter, surtout pour vos équipes techniques qui devront gérer la complexité du routage (envoyer les bonnes cartes aux bonnes banques).

Une réduction des coûts aux dépens de l’agilité

Le déliassage consiste à séparer vos flux plutôt qu’à les centraliser. Sachez que cette fragmentation des fluxs engendre une perte de donnée et complexifie votre réconciliation bancaire. Il vous sera par exemple plus difficile de rapidement jauger la performance d’une boutique vis-à-vis d’une autre et de centraliser vos rapports financiers.

Vous ne pourrez pas non plus bénéficier d’une gestion de la fraude dynamique. Chaque banque ayant ses propres règles de fraude et fichiers d’impayés, votre équipe devra mettre en place des scénarios sur-mesure pour chaque flux monétique, et là aussi dépenser du temps et de l’énergie. Les remontés d’impayés étant plus difficile à gérer, votre PSP ne pourra pas gérer efficacement la fraude.

L’ensemble devient d’autant plus compliqué lorsque l’international fait partie de votre feuille de route puisqu’il vous faudra de nouveau négocier avec les banques étrangères des pays dans lesquels vous souhaitez vous développer.

Augmenter sa valeur plutôt que réduire ses dépenses.

Si le déliassage peut vous permettre de réduire vos coûts à grande échelle, il vous privera aussi malheureusement des bénéfices offerts par la centralisation de vos paiements sur une seule et même plateforme.

Une plateforme unifiée permet notamment d’exploiter efficacement la donnée de paiement et de vous donner des informations précieuses sur vos consommateurs. La donnée de paiement agrégée vous permet de mieux connaître vos clients, de leur proposer des parcours omnicanaux et des programmes de fidélité 360°. Les données e-commerce enrichissent les données retail et inversement, ce qui par exemple vous permet de savoir où ouvrir votre prochaine boutique en visualisant d’où viennent vos acheteurs récurrents. Autant de bénéfices qui viennent enrichir la qualité de votre expérience client, devenue le graal de tout retailer.

En optant pour le déliassage il sera beaucoup moins aisé pour vous de récupérer ces données de paiement, de reconnaître un client fidèle aussi bien en ligne qu’en boutique et de proposer à vos acheteurs les expériences d’achat les plus innovantes du marché.

Autant de projets et outils orientés client qui vous permettront de générer plus de valeur pour votre marque, et que nous vous conseillons de mettre dans la balance avant de considérer le déliassage.


Inscrivez-vous à la newsletter d'Adyen

J'accepte de recevoir des newsletters de la part d'Adyen à propos de la société, de son activité et du secteur, de ses partenaires et affiliés, de ses produits et services, de ses nouvelles fonctionnalités et des lancements à venir. En envoyant ce formulaire, vous reconnaissez avoir lu les conditions de notre Déclaration de confidentialité et vous consentez à l'utilisation des données dans le cadre de ces conditions.


Are you looking for test card numbers?

Would you like to contact support?