Daniel Wellington : une stratégie internationale axée sur les paiements

Natasha Belinska, E-commerce Product Manager, explique comment les moyens de paiement locaux ont permis à Daniel Wellington de s'établir rapidement sur de nouveaux marchés.

En 2011, Filip Tysander lançait la marque de montres devenue classique Daniel Wellington. À peine trois ans plus tard, Daniel Wellington comptait des clients dans plus de 144 pays sur tous les continents. Cette croissance étonnante n'est pas le fruit du hasard, elle a été portée par une stratégie claire où les paiements jouaient un rôle essentiel. 

Focus sur l'agilité

Notre partenariat avec Daniel Wellington fonctionne car nous partageons le même focus sur la flexibilité et l'agilité.

« Sans Adyen, la couverture internationale que nous avons aujourd'hui serait moins rentable. Nous aurions dû embaucher davantage d'experts en paiement et dépenser beaucoup plus de ressources pour maintenir des intégrations directes avec différentes banques et moyens de paiement », explique Natasha.

Daniel Wellington ne se contente pas de répondre aux attentes des consommateurs, elle veut les dépasser. Et ils ont rapidement compris que le paiement par carte comme unique option de paiement ne suffirait pas à l'échelle mondiale. Quel que soit le marché, la plupart des clients préfèrent payer avec des moyens de paiement locaux.

« Grâce à notre partenariat avec Adyen, Daniel Wellington a pu créer un checkout évolutif avec un accès aux moyens de paiement dont nous avons besoin sur de nouveaux marchés - le tout grâce à un seul accord et une seule intégration », poursuit Natasha.

« Adyen est également le leader du marché en matière de paiements multicanaux, ce qui rend naturel notre partenariat pour un grand nombre de nos magasins. »

Natasha Belinska, E-commerce Product Manager, Daniel Wellington

Approche de paiement locale - croissance internationale

Après avoir mis en place des moyens de paiement locaux avec des pages de paiement personnalisées au Portugal, au Japon et en Australie, Daniel Wellington a vu une augmentation des ventes et de la satisfaction client.

Natasha souligne : « Nous constatons que les consommateurs préfèrent la norme locale pour le paiement et la livraison. Sur le marché polonais, le service de transfert direct Dotpay représente environ la moitié de toutes les transactions. Il en va de même pour Paypal en Allemagne et Multibanco au Portugal. Dans les pays nordiques, les paiements par facture sont plus populaires que les services de transfert direct. La possibilité de payer localement s'inscrit dans une tendance générale du e-commerce, où les attentes des clients sont en constante augmentation. Des livraisons rapides et une expérience fluide, tant en ligne qu'en magasin, sont de plus en plus appréciées. »

Aujourd'hui, Daniel Wellington est présent sur plus de 50 marchés avec une variété de moyens de paiement locaux, comme JCB au Japon, MultiBanco au Portugal et UPI en Inde.

Bloquer les fraudeurs, pas les acheteurs

Daniel Wellington a connu un parcours incroyable. Mais il n'a pas été sans difficultés. Alors que l'entreprise a augmenté ses ventes, comme beaucoup d'autres e-commerçants, elle a été exposée à la fraude liée aux paiements. Avec l'aide du système de gestion des risques RevenueProtect, qui fait partie de la plateforme Adyen, elle a réduit ces difficultés au minimum.

RevenueProtect évalue l'ensemble du flux de paiement et identifie intelligemment les fraudeurs potentiels qui nécessitent un examen plus approfondi. Ce critère de sélection est basé sur une combinaison de machine learning et de paramètres prédéfinis par Daniel Wellington.

Lorsqu'une transaction à haut risque est identifiée, des mécanismes d'authentification supplémentaires, tels que le 3D Secure, sont automatiquement déclenchés. Ces mécanismes de sécurité bloquent les fraudeurs et permettent aux clients ordinaires de poursuivre leurs achats. Les informations sont stockées pour que le fraudeur puisse être rapidement bloqué et que les clients légitimes soient reconnus lors de leur prochain achat, afin qu'ils n'aient pas à s'authentifier à chaque fois qu'ils effectuent un nouveau paiement.

Découvrez les principaux types de fraude bancaire, et comment notre solution de gestion des risques peut vous aider à riposter !

Lire l'article

Un partenaire de paiement sur lequel compter

À nos côtés, Daniel Wellington continue de stimuler sa croissance par le biais des paiements.

« Outre l'excellence du service offert par Adyen, c'est une entreprise avec laquelle il est très agréable de travailler. L'un des meilleurs aspects de notre partenariat est leur savoir, qu'ils sont heureux de partager. Qu'il s'agisse d'évaluer de nouvelles opportunités ou de relever des défis, une aide rapide et compétente est fournie », conclut Natasha.

Pour aller plus loin, retrouvez tous nos conseils pour cultiver votre croissance grâce aux paiements.

Télécharger le guide

Inscrivez-vous à la newsletter d'Adyen

J'accepte de recevoir des newsletters de la part d'Adyen à propos de la société, de son activité et du secteur, de ses partenaires et affiliés, de ses produits et services, de ses nouvelles fonctionnalités et des lancements à venir. En envoyant ce formulaire, vous reconnaissez avoir lu les conditions de notre Déclaration de confidentialité et vous consentez à l'utilisation des données dans le cadre de ces conditions.


Are you looking for test card numbers?

Would you like to contact support?